L’adoption des cryptomonnaies dans le monde

L'adoption des cryptos dans le monde : Chainalysis vient de publier une étude sur l’utilisation des cryptomonnaies à travers le monde.

L’adoption des cryptomonnaies dans la population est un des facteurs essentiels de leur succès. Un cabinet américain a sorti une étude très complète sur le sujet. Penchons nous dessus.

adoption des cryptos dans le monde

L’adoption des cryptos dans le monde en fonction du pouvoir d’achat

Chainalysis vient de publier une très intéressante étude sur l’utilisation des cryptomonnaies à travers le monde, avec le détail pays par pays :

The 2020 Geography of Cryptocurrency Report

C’est, à notre connaissance, la première étude de ce type à paraître.

En effet, afin d’éviter une surreprésentation des pays riches

L’étude se base sur la notion de Parité de pouvoir d’achat (PPA) :

  • On ne prend pas en compte les taux de change, qui ne traduisent pas forcément des
    différences de pouvoir d’achat.
  • Mais un panier de biens.

On regarde ainsi la quantité de monnaie nécessaire pour se procurer ce panier dans les différents pays. Et on calcule un taux de conversion entre monnaies, qui peut être très différent du taux de change.

Ensuite, pour neutraliser la taille des pays

On prend le PPA par personne. Pour éviter que les pays les plus peuplés ne dominent le classement.

Plusieurs indicateurs sont pris en compte dans cette étude

Et ils sont à chaque fois pondérés par le PPA/personne :

  • le volume de cryptomonnaie reçu et transféré par le pays
  • le montant des dépôts en cryptomonnaie
  • le volume d’échange en cryptomonnaie sur les plateformes du pays

Ces indicateurs sont agrégés en un seul pour établir un « score » qui va de 1 à zéro (le pays le plus porté vers les cryptos vers ceux qui le sont moins).

Bien sûr, le résultat final ne représente pas un résultat exact mais plutôt une approximation

Cependant, la méthodologie nous semble très rigoureuse.

Et étant donné le sérieux de Chainalysis, sans doute le cabinet le plus reconnu sur la blockchain dans le monde, nous considérons que nous pouvons nous y fier.

Vous pourriez aussi être intéressé par : 

Voici ce que cela donne sur une carte du monde

adoption des cryptos

Et voici le classement des dix premiers pays

adoption des cryptos par pays 2

La pondération par la Parité de pouvoir d’achat est très intéressante et révélatrice.

Sinon nous n’aurions eu que les pays riches dans le haut du classement

Alors qu’ici nous avons les Etats-Unis, bien sûr. Où la population fait partie des plus ouvertes aux cryptomonnaies.

Mais nous voyons aussi le Venezuela, incomparablement plus petit. Mais où le Bitcoin sert de planche de salut face à une devise nationale qui s’effondre dans l’hyperinflation.

On trouve le même phénomène

Mais d’une moindre ampleur, pour l’Ukraine, l’Afrique du Sud, le Nigeria.

C’est le taux d’adoption des cryptomonnaies que l’on cherche à mesurer ici, l’appétence des
gens pour ces nouveaux actifs, et c’est tout l’intérêt de cette étude d’y parvenir.

La France est au 21e rang

Ce qui n’est pas si mal, mais cela pourrait être meilleur.

Ce qui ressort aussi de l’analyse de Chainalysis, c’est le très faible volume des transactions liées à des activités illicites.

Moins de 2% dans les différentes régions du monde

Selon ses estimations. Par transactions
illicites, le cabinet entend celles effectuées sur le Darknet (permettant d’effacer ses traces) et les arnaques (Ponzi et autres).

Les cryptomonnaies comme moyen de transaction

L’étude propose une comparaison des différentes régions quant à l’utilisation des cryptomonnaies comme moyen de transaction.

Sans surprise, l’Afrique arrive en tête. Du fait de sa sous-bancarisation et de la faiblesse de la plupart des devises nationales.

Payer en bitcoin devient alors une véritable alternative

30% des transactions cryptos concernent le commerce de détail. Viennent ensuite l’Amérique latine et Asie centrale & du Sud (Inde, Indonésie…) avec presque 20%. L’Amérique du Nord et l’Europe, qui ne sont pas confronté à ces problèmes, ferment la marche avec un taux de 10% environ.

L’usage des types de cryptomonnaies par région

L’étude propose aussi ce tableau comparatif intéressant : il distingue les cryptomonnaies utilisées dans chaque région, entre le Bitcoin (BTC), les stablecoins (Tether principalement), et les altcoins (ETH, XRP, BCH, LTC, etc.).

C’est dans la région « East Asia » (Chine, Corée du Sud, Japon) que l’on utilise comparativement le moins le Bitcoin (51%), on apprécie beaucoup les stablecoins (pour la spéculation) et les altcoins puisque nombre d’entre eux sont créés dans ces pays (NEO en Chine, Cardano au Japon, par exemple).

Les stablecoins sont utilisés aussi bien pour la spéculation

C’est la devise pivot, la monnaie d’attente – stable – entre deux prises de risque. Que pour les transactions (en Amérique latine, au Moyen Orient, dans certains pays d’Asie, où le dollar est souvent utilisé), d’où la place importante qu’ils occupent dans ces régions.

L’Afrique, qui a peu connu le dollar historiquement, lui préfère le Bitcoin

En Europe de l’Ouest & du Nord et en Amérique du Nord, les stablecoins servent exclusivement pour la spéculation, pas pour les transactions, d’où une part plus
réduite en comparaison, mais le bitcoin est très apprécié. C’est la principale cryptomonnaie dans laquelle investissent ceux qui veulent diversifier intelligemment leur épargne.

11 mai 2021
par :
Derniers articles
3 moyens simples
3 moyens simples de gagner gratuitement des Bitcoins
3 habitudes
3 habitudes pour l'indépendance financière
rester sur la touche
Rester sur la touche est confortable, mais pas rentable
courbe de peur
Sept étapes pour vaincre la courbe de peur du marché
idées inconfortables teeka tiwari
Comment s'entraîner à investir dans des idées inconfortables ?
1 2 3 22
Top Crypto
5 pépites crypto
Découvrez les 5 cryptos à avoir en 2021
Télécharger le guide
Restez informé !
Suivez l'actualité de la cryptomonnaie et de la bourse
Bientôt une newsletter destinée aux amateurs de la cryptomonnaie
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x