La Finance Décentralisée (DeFi)

La Finance Décentralisée (DeFi) : définition, utilité, caractéristiques et Smart Contracts

La Finance Décentralisée (DeFi) : petit tour d'horizon, définition, caractéristique. Mais aussi de l'importance d'Ethereum et des Smart Contracts.

finance décentralisée

La Finance Décentralisée, la DéFI

Parallèlement à cette révolution des établissements bancaires, par l’arrivée de ces néobanques dématérialisées, et dont nous avons déjà parlé : un autre phénomène prend actuellement de l’ampleur

  • Celui de la finance décentralisée, ou DeFi.

finance décentralisée 1

Définition

La Finance Décentralisée (Decentralized Finance) est une forme toute récente de finance.

Elle ne s’appuie pas sur des intermédiaires financiers centralisés comme les maisons de courtage, les bourses ou les banques traditionnelles pour offrir des instruments financiers traditionnels au consommateur.

Pour ce faire, elle utilise plutôt des contrats intelligents sur la blockchain. Dont la forme la plus courante est sur Ethereum.

Pour rappel, une blockchain est

  • une technologie de stockage de données transactionnelles sous formes de blocs qui sont liés les uns aux autres et sont rendus inaltérables par différents procédés techniques et cryptographiques.

La première chaîne de bloc décentralisée et sans tiers de confiance fut Bitcoin en 2009. Suivie par d’autres, comme Ethereum qui apporte différentes fonctionnalités comme, notamment, les contrats intelligents (“Smart contracts”) qui permettent une exécution automatique de transactions sous conditions définies par contrat.

De façon schématique

A chaque fois qu’un bloc de transaction est ajouté à la chaîne par les participants au réseau, tous les contrats en cours sont évalués et les transactions qui doivent s’opérer sont inscrites.

Par construction, cette décentralisation des transactions permet de garantir que les transactions sont toutes synchronisées, non censurables, immuables et non rétractables.

Les plateformes DeFi permettent de prêter ou d'emprunter des fonds à des tiers

Mais aussi de spéculer sur l'évolution des prix d'une série d'actifs en utilisant des produits dérivés, de négocier des cryptomonnaies voire des monnaies traditionnelles, de s'assurer contre les risques et de percevoir des intérêts sur des comptes d'épargne, le tout de façon décentralisée.

Certaines de ces applications favorisent des taux d'intérêt élevés en rapport de risques élevés.

Vous pourriez aussi être intéressé par : 

La puissance d’Ethereum

Dans ce nouveau paradigme, Ethereum joue un rôle prépondérant :

  • c’est en effet la première blockchain à fournir une infrastructure crédible permettant de faire fonctionner un contrat intelligent. Outil nécessaire à cette décentralisation de la finance.

Ethereum est une blockchain open-source dont l’Ether (ETH) est la cryptomonnaie. C'est la deuxième cryptomonnaie en termes de capitalisation boursière, après Bitcoin, et c’est la première en terme d’utilisation.

Ethereum est le résultat d’une proposition du programmeur Vitalik Buterin en 2013 et dont le développement a été financé par le public en 2014, avec entrée en service du réseau le 30 juillet 2015.

Par construction, Ethereum permet l’exécution de scripts et la réalisation d’applications décentralisées. Depuis son lancement, Ethereum est donc utilisé pour des opérations de finance décentralisée et a notamment été la plateforme de choix pour nombre de jetons dérivés (qu’on appelle ERC20).

Qu’est-ce qu’un contrat intelligent ou “smartcontract”

Un contrat intelligent est un programme informatique ou un protocole de transaction. Il est destiné à exécuter, contrôler ou documenter automatiquement des événements et des actions juridiquement pertinents selon les termes d'un contrat ou d'un accord.

Ces termes sont spécifiés par le code du contrat intelligent. L’utilisation d’un contrat intelligent permet la réduction des besoins en intermédiaires de confiance, des coûts d'arbitrage et d'exécution, des pertes dues à la fraude.

L’exemple le plus simple de smartcontract est celui d’un distributeur automatique

En l’échange d’une somme prédéterminée, et si l’automate dispose effectivement du stock de marchandise demandée, cette marchandise sera acheminée vers l’acheteur.

Un autre exemple de smartcontract serait celui du versement automatique (par virement typiquement) d’une somme suite à la survenue d’un événement particulier. C’est le cas, par exemple, des assurances : l’occurrence d’un retard sur un déplacement aérien déclenche le versement d’une somme sur le compte du titulaire de l’assurance. Le retard est enregistré de façon indépendante de la compagnie aérienne (ce sont les autorités de l’aéroport d’arrivée qui le font, typiquement).

9 avril 2021
par :
Derniers articles
3 moyens simples
3 moyens simples de gagner gratuitement des Bitcoins
3 habitudes
3 habitudes pour l'indépendance financière
rester sur la touche
Rester sur la touche est confortable, mais pas rentable
courbe de peur
Sept étapes pour vaincre la courbe de peur du marché
idées inconfortables teeka tiwari
Comment s'entraîner à investir dans des idées inconfortables ?
1 2 3 22
Top Crypto
5 pépites crypto
Découvrez les 5 cryptos à avoir en 2021
Télécharger le guide
Restez informé !
Suivez l'actualité de la cryptomonnaie et de la bourse
Bientôt une newsletter destinée aux amateurs de la cryptomonnaie
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x