Stop aux préjugés sur la crypto

Les préjugés sur la crypto sont nombreux. Parlons-en : apanage des criminels, basée sur rien et consommatrice infinie d'énergie. Qu'en est-il ?

Tordons le cou aux préjugés sur la crypto !

préjugés sur la crypto

Stop aux préjugés sur la crypto

La popularité de Bitcoin et des cryptomonnaies n’a cessé de croître. Et à mesure que les
valorisations de ces dernières se sont envolées, les médias et les politiciens se sont emparés de la
question…

préjugés sur la crypto 1

Comme souvent avec les sujets à la fois nouveaux et technologiquement pointus

Il n’a pas fallu longtemps avant que les approximations se bousculent sous la plume de personnes publiques plus ou moins bienveillantes.

S’ajoute la dimension financière de ces cryptomonnaies. Qui n’a pas manqué d’ajouter un côté
éminemment sulfureux aux remarques, amalgames et approximations que les détracteurs se sont empressés de formuler.

Parmi les stéréotypes bancals véhiculés par la presse et les politiciens, citons-en trois qui
reviennent assez régulièrement :

  1. Pour ces derniers, l’usage des cryptomonnaies est l’apanage des criminels.
  2. D’autant plus que ces dernières ne sont basées sur rien.
  3. Et qu’en plus, elles gaspillent des quantités affolantes d’énergie à l’heure où l’écologie semble être la mesure de vertu de toutes choses.

En réalité, les choses sont bien moins sombres qu’elles n’y paraissent

Vous pourriez aussi être intéressé par : 

Des cryptos basées sur rien

Une autre idée fausse qui circule beaucoup est celle selon laquelle Bitcoin et les cryptomonnaies ne reposent sur rien.

Qu’il ne s’agit en fait au mieux que d’une hallucination collective menant inévitablement les usagers à la ruine. Ou, au pire, d’une immense arnaque menée par des groupes d’activistes malins prêts à tout pour dépouiller les utilisateurs un peu naïfs.

préjugés sur la crypto 2

Pour ces experts, les valorisations tiennent toutes de bulles

Equivalentes à celle des bulbes de tulipes en Hollande au XVIIème siècle qui provoqua la ruine de
nombre d’investisseurs. Ou le procédé même de Bitcoin est-il parfois présenté comme une pyramide de Ponzi où les derniers entrants financent les gains des premiers sortants…

Outre le fait que les critiques menées par ces personnalités pourraient dans certains cas s’appliquer aussi aux monnaies distribuées par les États.

Force est de constater que ces experts commettent en réalité un amalgame entre d’une part les valorisations observées qui sont en partie (et en partie seulement) irrationnelles. Et le système d’échange de valeur d’autre part qui, lui, existe bel et bien.

Ainsi

Le fait est que Bitcoin fonctionne sans discontinuer depuis plus de 10 ans. Pendant cette période, aucune faille majeure n’a été notée dans le protocole permettant à certains de s’enrichir au détriment du réseau.

Il n’a pas plus été possible à un cartel de se former

Pour détourner des sommes ou des richesses. Malgré la valorisation de ces jetons, malgré l’intérêt financier potentiellement énorme (on parle en milliards de dollars) que pourrait présenter le détournement ou le cassage cryptographique de certains blocs.

Malgré des armées de hackers

Et malgré la certitude que des entités étatiques ont travaillé et travaillent encore à maîtriser ces technologies voire à infiltrer les différentes équipes de développement, en plus de 10 ans d’existence, il n’y a pas eu d’effondrement technique du réseau.

Or

Un réseau qui permet l’échange de propriété privée et de valeur, sans tiers de confiance, de
façon instantanée, sur toute la planète, avec une très forte résilience et une quasi impossibilité de censure, de magouille ou de piratage, cela vaut très cher.

Bien plus que les système Visa, Mastercard ou les réseaux de compensation interbancaire qui réalisent ces mêmes opérations. Et sont, eux, régulièrement sujets à différents piratages, détournements, abus, …

Autrement dit

Bitcoin en particulier et les cryptomonnaies en général semblent bien assis sur quelque chose qui, s’il n’est pas facile à définir clairement, n’en existe pas moins et n’est pas moins valorisable.

Les cryptos gaspillent une énergie considérable

Ceci est un point important à discuter.

Et nous prendrons de le traiter à part entière. Dans le post de demain.

27 avril 2021
par :
Derniers articles
3 moyens simples
3 moyens simples de gagner gratuitement des Bitcoins
3 habitudes
3 habitudes pour l'indépendance financière
rester sur la touche
Rester sur la touche est confortable, mais pas rentable
courbe de peur
Sept étapes pour vaincre la courbe de peur du marché
idées inconfortables teeka tiwari
Comment s'entraîner à investir dans des idées inconfortables ?
1 2 3 22
Top Crypto
5 pépites crypto
Découvrez les 5 cryptos à avoir en 2021
Télécharger le guide
Restez informé !
Suivez l'actualité de la cryptomonnaie et de la bourse
Bientôt une newsletter destinée aux amateurs de la cryptomonnaie
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x