Kyber Network

Kyber Network est un protocole de liquidité basé sur la blockchain. Il est conçu pour rendre simple et efficace l’échange de ressources numériques.
*Ticker : KNC
*Mis à jour le  30 mars 2021
ryber network

Capitalisation :

567,8 mio $

Valeur de la cryptomonnaie

Au lancement :  2,45 $
Le plus haut : 5,02 $

Nombre en circulation 

205 mio

Quantité max prevue

226 mio

Date de lancement

25 septembre 2017

Spécificité de la cryptomonnaie : Kyber Network

Un protocole dans l’ombre

Si vous êtes actif dans le monde des cryptomonnaies, vous avez probablement utilisé divers produits ou services qui n’existaient pas il y a encore 10 ans.
Vous avez peut-être acheté ou vendu des cryptos sur Coinbase, Uniswap ou 1inch Exchange.
Vous avez peut-être utilisé des wallets comme MyEtherWallet ou Trust Wallet.
Si vous êtes amateur de jeu vidéo, vous jouez peut-être sur Decentraland, Axie Infinity ou Enjin.
Si vous vous intéressez à la finance décentralisée, vous connaissez sûrement les projets Aave, Set ou InstaDApp.
Tous ces services que je viens de mentionner ont un point commun : ils font partie du Kyber Network.

kyber network 1

Kyber ne dort jamais

Entre ses bonnes performances et l’adoption massive des cryptos, Kyber Network pourrait se reposer sur ses acquis… Mais ce n’est pas le cas.
Au cours de l’année 2021, la version 3.0 de Kyber sera lancée.
La version 2.0 est fonctionnelle, mais la flexibilité accrue de la 3.0 lui permettra d’attraper encore plus d’opportunités de marché. Et donc de se développer plus massivement et d’asseoir sa position.

Kyber 3.0 fera passer le Kyber Network d’un protocole unique à un ensemble de protocoles de liquidité avec des objectifs spécifiques

Ainsi, ce réseau de protocoles devrait lui permettre de suivre l’expansion des cryptos. Et de s’adapter à toutes les nouvelles utilisations qui en seront faites. 

Voici les changements stratégiques à venir

  • Un réseau de fournisseurs de liquidités : Les utilisateurs de Kyber Network auront tout un panel d’options pour obtenir des liquidités. Les entités qui fournissent des liquidités pourront choisir via quel protocole les transmettre, selon leurs besoins. Les applications (qui sont les utilisateurs finaux) seront capables de choisir d’où viennent leurs liquidités pour ajuster leurs frais selon leur situation (par exemple les taux de change).
  • Kyber DMM : Le Kyber Dynamic Market Maker est similaire à un AMM (market maker automatique) tel qu’Uniswap, avec quelques ajustements. En premier lieu, sa courbe de pricing est programmable. Tandis que l’AMM utilise une approche standardisée. Cela veut dire que les fournisseurs de liquidités peuvent choisir une courbe de pricing différente selon s’ils font un échange d’un stablecoin vers un autre stablecoin, ou d’ETH vers ERC (par exemple). Le résultat, une allocation en capital plus efficace pour les fournisseurs de liquidités, donc une forte incitation. 

Ensuite, cela permet de faire du Dynamic Pricing

Je vous explique : un des problèmes de l’apport en liquidités concerne sa perte impermanente.

En clair, des prix qui varient trop font chuter la valeur des jetons détenus dans un pool.

Dans les périodes de forte volatilité et de hauts volumes d’échange, les pools de liquidité traversent des moments de pertes impermanentes. Cela signifie que vous pourriez avoir meilleur temps de simplement garder vos jetons plutôt que de les déléguer… Or, avec Kyber 3.0, les frais d’échange augmenteront dans ces périodes pour compenser les pertes.

  • Le système KyberDAO s’améliore : Kyber a lancé son DAO avec succès début 2020. Kyber 3.0 va améliorer le DAO de 3 façons différentes. D’abord, les détenteurs de jetons auront à choisir quel protocole de liquidité ils veulent alimenter. Ensuite, les frais sur les nouveaux protocoles reviendront à KyberDAO. Enfin, les détenteurs de jetons choisiront quel projet d’infrastructure ils veulent financer pour faire croître l’écosystème. 

Utilité de cette monnaie virtuelle

Si vous êtes un développeur de jeu vidéo, votre intérêt est de pouvoir développer votre jeu sans vous soucier du reste. De vous concentrer sur l’essentiel.

Mais en réalité, il y a de nombreux impératifs que vous devez remplir pour que votre jeu tourne

Mais qui ne sont pas directement liés au jeu… comme la façon dont vous allez organiser les échanges sur votre jeu. Pour ce faire, depuis plusieurs années le monde du jeu vidéo s’est rapproché de celui des cryptos. Pour tokéniser des actifs virtuels et normaliser les échanges.
Pour y parvenir, un développeur peut créer une fonction « échange de tokens » sur son application décentralisée… Puis se débrouiller « à la dure » pour le pourvoir en liquidités suffisantes, un travail technique et éreintant.

Ou il peut juste se brancher à Kyber Network

Kyber est un protocole de liquidité basé sur la blockchain. Il est conçu pour rendre simple et efficace l’échange de ressources numériques et de cryptomonnaies. Les applications se branchent sur Kyber pour permettre à leurs utilisateurs un échange de jetons rapide et sécurisé.

En somme, Kyber est une sorte de marché des liquidités

Où se rencontrent ceux qui ont des réserves et ceux qui ont besoin de liquidités.
Les réserves de liquidités viennent de sources variées : market makers, projets de crypto, liquidity pools et autres détenteurs de jetons.

Ceux qui ont besoin de liquidités sont les produits et services dont j’ai parlé en introduction.

Aujourd’hui, ils sont plus de 100 à utiliser Kyber

Toutes les transactions effectuées sur Kyber Network sont consignées dans sa blockchain. Ce qui signifie que tout est transparent et vérifiable.

Un des atouts de Kyber Network est sa facilité d’intégration

N’importe quel wallet, site web ou application peut intégrer Kyber, permettant d’ouvrir ses produits à des échanges de tokens.
Et bien entendu, avec le boom des cryptos, le volume d’activité sur Kyber Network a explosé. C’est aujourd’hui un rouage incontournable de l’écosystème crypto.

En résumé : Kyber 3.0 va servir de catalyseur pour démultiplier les utilisateurs de Kyber Network. Ainsi, en allant toujours de l’avant, KNC garde sa position sur un marché en plein boom. 

Et tout ceci nous offre une belle opportunité de gagner un revenu récurrent. 

Fondateur

Kyber Network a été fondé par Loi Luu. Il en est toujours le PDG. Loi Luu est détenteur d'un doctorat en Informatique de l'Université de Singapour. Ses recherches portaient sur les cryptomonnaies, la sécurité des Smart Contracts et les algorithmes de consensus distribués.

Avant de créer Kyber, Loi Luu a développé Oyente. Il s'agit du premier analyseur de sécurité opensource pour les Smart Contracts Ethereum.

Loi Luu est apparu dans la liste Forbes des 30 personnalités en dessous de 30 ans en 2018.

Dates clés

Kyber Network a été fondé en 2017 à Singapour. Le projet a ensuite été lancé en 2018.

Il a levé un total de 60 millions de dollars en financement en 3 tours de financement. Le dernier a été levé le 1er août 2020 lors d'un tour de marché secondaire.

En 2019, l'entreprise a consolidé sa position en tant que principal protocole de liquidité pour l'écosystème décentralisé.

Ils s'apprêtent à lancer cette année 2021 Kyber 3.0. La mise à jour la plus importante et la plus ambitieuse depuis leur création.

kyber network 2

Opportunités

Le Kyber Network Crystal est le jeton qui alimente Kyber Network.

Les fournisseurs de liquidités achètent du KNC pour pouvoir accéder au réseau. À chaque fois qu’un échange de KNC a lieu, une légère taxe est prélevée et envoyée vers Kyber DAO.
Cette taxe sert à récompenser les détenteurs de KNC qui le délèguent, ainsi que les fournisseurs de liquidités.

Et une petite portion de ces KNC est éliminée pour juguler l’inflation

La répartition, au moment où j’écris, est la suivante : 67,3% des frais prélevés servent à rétribuer les prêteurs de KNC, 26,5% vont aux fournisseurs de liquidités. Et les 6,2% restants sont éliminés.

Maintenant, il faut que vous sachiez 2 choses à propos de la délégation des KNC

D’abord, vous devez voter pour obtenir un maximum de récompenses pour votre délégation de KNC. C’est pourquoi nous allons effectuer cette délégation via Kyber Community Pool, qui s’occupe de voter pour nous. Ensuite, les récompenses sont versées en ETH et pas en KNC.

Mais comme vous savez, Ethereum est la seconde plus grosse cryptomonnaie existante. Et le principal projet de finance décentralisée au monde. Ce mode de rémunération est donc intéressant.

Comment acheter la cryptomonnaie "Kyber Network

Vous pouvez acheter vos KNC sur Binance, Coinbase, KuCoin, HitBTC, Kraken ou Bitfinex.

Restez informé !
Suivez l'actualité de la cryptomonnaie et de la bourse
Bientôt une newsletter destinée aux amateurs de la cryptomonnaie